Nouvelle tarification pour les éditions G Suite Basic et G Suite Business

marieGoogle Cloud

Partagez!

Il y a plus de dix ans, nous avons lancé Gmail, notre première application de productivité cloud native permettant de sécuriser les messageries et d’en simplifier le fonctionnement. Depuis, nous avons mis au point plusieurs méthodes permettant aux équipes de collaborer en temps réel avec des produits tels que Google Agenda, Docs, Drive et Hangouts. Ensemble, ces applications constituent G Suite, notre suite d’outils de collaboration et de productivité intelligents et sécurisés.

Afin de les aider à repenser leurs méthodes de travail, nous avons proposé aux entreprises plus d’une dizaine de nouveaux services G Suite, parmi lesquels on trouve des outils de visioconférence performants (Hangouts Meet), un système de messagerie d’équipe sécurisée (Hangouts Chat), ainsi que des fonctionnalités de rechercheprofessionnelles (Cloud Search). De plus, une technologie avancée d’intelligence artificielle fait désormais partie intégrante de nos produits, permettant ainsi de répondre aux e-mails, de dégager des tendances à partir des données et de prévenir les tentatives d’hameçonnage plus facilement.

Aujourd’hui, plus de quatre millions d’organisations utilisent G Suite pour collaborer efficacement et en toute sécurité. Une forte implantation reconnue par les analystes. Selon Wayne Kurtzman, directeur de recherche chez IDC, « G Suite de Google s’est imposé en tant que plate-forme de collaboration et de productivité sécurisée et professionnelle basée sur l’IA. Grâce à ses nombreuses fonctionnalités, G Suite offre aux clients une forte proposition de valeur. »
 

Au cours des dix dernières années, G Suite s’est développé pour fournir davantage d’outils et de fonctionnalités aux entreprises, tout en renforçant sa proposition de valeur. Ainsi, nous avons accompagné les professionnels dans l’évolution de leurs méthodes de travail. Durant cette période, un seul élément n’a pas évolué : le prix. Aujourd’hui, afin de refléter la valeur de nos produits, nous annonçons deux augmentations des tarifs. À compter du 2 avril 2019*, le tarif de l’édition G Suite Basic augmentera de 1 USD, passant de 5 USD à 6 USD par utilisateur par mois. Le tarif de l’édition G Suite Business augmentera de 2 USD, passant de 10 USD à 12 USD par utilisateur par mois. La somme équivalente dans la devise locale s’appliquera, le cas échéant. Ces augmentations s’appliqueront dans le monde entier, avec des tarifs ajustés en fonction du marché local pour certaines régions. La tarification pour les clients de l’édition G Suite Enterprise ne sera pas affectée par ces modifications.

Pour les clients bénéficiant d’un forfait modulable pour les éditions G Suite Basic ou G Suite Business, les nouveaux tarifs entreront en vigueur le 2 avril 2019*. Pour les clients disposant d’un forfait annuel, les nouveaux tarifs entreront en vigueur dès le premier renouvellement de leur forfait, à compter du 2 avril 2019*. Ces modifications n’auront aucune incidence sur les contrats en cours ni sur les renouvellements intervenant avant le 2 avril 2019*.

De plus, d’ici le 28 février 2019, nous enverrons un e-mail contenant des informations spécifiques au domaine des clients des éditions G Suite Basic et G Suite Business pour lesquels l’émetteur de la facture est Google. Les clients ayant souscrit une licence G Suite auprès d’un revendeur seront informés de cette nouvelle tarification par leur partenaire. Ils peuvent également contacter leur revendeur de manière proactive.

Nous tenons à remercier les nombreuses entreprises ayant choisi G Suite pour permettre à leurs équipes de travailler en collaboration, et nous nous engageons à étendre les fonctionnalités de la suite afin de contribuer à la réussite de nos clients. Pour en savoir plus sur les différentes offres, n’hésitez pas à consulter ce guide relatif aux éditions.

* Remarque : Pour les clients s’inscrivant aux éditions G Suite Basic ou G Suite Business entre le 1er février 2019 et le 1er avril 2019, ces modifications tarifaires entreront en vigueur le 1er juin 2019.